Open Innovation Experience R3iLab Lyon

INNOVATION EXPERIENCE LYON I 6-7/04/17

6-7/04/2017 : le R3iLab organise deux journées de rendez-vous dans les meilleurs centres de recherche et d’innovation textile-habillement/matériaux souples de Lyon et de Saint-Étienne.

Après le succès du format R3iLab Open Innovation Experience, organisé en Île-de-France (mai 2016) puis dans les Hauts de France (décembre 2016,en partenariat avec le pôle de compétitivité textile UpTex), le R3iLab propose deux journées de rencontres industriels-chercheurs à Lyon et Saint-Étienne, les 6 et 7 avril 2017, en partenariat avec le pôle de compétitivité Techtera. Pour ceux qui le souhaitent, des visites optionnelles sont proposées dès le 5 avril à Paris, avec la visite du salon TraFFic, ou à Lyon (visite du salon SIDO, objets connectés).

Stimuler la vision prospective et créative
 des industriels

Ces journées s’articuleront autour d’un circuit de rendez-vous et de rencontres dans les centres de recherche et les incubateurs locaux avec le meilleur de l’innovation dans les domaines du textile-habillement, des objets connectés, de l’eco-conception, de la fonctionnalisation des matériaux souples, ou encore des nouvelles formes d’organisation du travail, l’un des thèmes centraux de la Biennale du Design de Saint-Étienne 2017.

Cette nouvelle édition de l’Open Innovation Experience doit permettre de stimuler et d’accompagner la vision prospective et stratégique des chefs d’entreprises participants, d’ouvrir ou de valider des pistes de réflexion sur des projets en cours. Une opportunité unique, réservée en priorité aux industriels et aux marques du secteur des matériaux souples & des industries créatives.


Journée du jeudi 6 avril 2017 (08h00-22h30)

• 08h00 : Rdv Lyon Part Dieu – départ en bus.
• 09h00-10h00 : École Centrale de Lyon → laboratoire de tribologie et dynamique des systèmes.
• 10h00-11h00 : Itech Lyon/Roanne, EM Lyon → rencontres chercheurs/industriels.
• 11h00-13h00 : IFTH → panorama des innovations technologiques.
• 14h00-15h30 : Axel’One → plateforme d’innovation collaborative chimie-environnement.
• 16h30-18h00 : Biennale Internationale du Design de Saint-Etienne → Parcours Working promesses sur les mutations du travail.
• 18h30-21h30 : Visite du site Thuasne Vercors (tricotage) + diner « meet-up » avec la FrenchTech – Saint-Étienne 
à l’Agora
• 22h30 : retour à Lyon Part-Dieu.

Journée du vendredi 7 avril 2017 (08h30-12h30)

• 08h30-11h00 : Université Claude Bernard Lyon 1 → rencontres chercheurs/industriels.
• 11h00-12h00 : séance de débriefing.
• 12h30 : retour à Lyon Part-Dieu.

Mercredi 5 avril 2017 (en option, pour ceux qui le souhaitent)

• Sur Paris : visite du salon TraFFic (services pour les marques de mode) au Carreau du Temple, autour de 4 espaces : innovation, retail, marketing & export. Accueil VIP + visite personnalisée possible à 14h00.
• Sur Lyon : visite du SIDO, show-room de l’intelligence des objets : technologies et usages. Accueil VIP + visite personnalisée possible à 14h00.

PRÉ-INSCRIPTION OBLIGATOIRE


→ Le programme de l’Open Innovation Experience Rhône-Alpes (Pdf 630 Ko)
→ Pré-inscription obligatoire en ligne
en cliquant sur ce lien
→ Informations pratiques 
Inscription gratuite – 20 places – réservées prioritairement aux Industriels et Marques textiles et matériaux souples. Seuls les frais de déplacement pour rejoindre Lyon et d’hébergement sont à la charge des participants. Le R3ilab finance l’organisation des rencontres, les frais de restauration (diner du 5 avril inclus) et les transports en bus. Un tarif a été négocié auprès du Novotel Lyon Part-Dieu à 125 euros Ttc (pt-dej inclus).


Présentation des centres de recherche

→ IFTH + Techtera ∨

Plateforme de développement de textiles à haute performance autour de 5 technologies avancées (le tressage de forme, la métallisation, la nébulisation active – plasma atmosphérique -, le nanospinning et le fluor gazeux) qui offrent des perspectives très prometteuses, en termes d’innovation, notamment pour la fonctionnalisation des textiles en termes de performance, connectivité, confort, bien-être, résistance, soin… Ces technologies ont été sélectionnées en raison de leur caractère opérationnel. Elles sont toutes suffisamment matures pour être rapidement transposables dans l’industrie, avec un niveau d’investissement raisonnable, pour une utilisation compatible avec les capacités financières d’une PME textile. Pour en savoir plus

→ CENTRALE LYON ∨

1. Laboratoire de tribologie et dynamique des systèmes, ECL, CNRS, ENI St-Étienne
Hassan Zahouani et Roberto Vargiolu ont développé une «main artificielle», baptisée HandTouchTissue, qui mesure la vibration et l’effort de la raideur du tissu ce qui permet de classer les tissus en fonction de la signature de leur perception sensorielle. Ce dispositif récemment breveté et testé chez un premier industriel, doit donner naissance à une start-up. Pour en savoir plus.
2. IDEA et son fablab, en alliance avec EM LYON
Associer les compétences transdisciplinaires : scientifiques, business et du design thinking. Organisés en communautés de projets, les étudiants, les enseignants, les tuteurs et les entreprises partenaires partagent leurs idées et leurs connaissances sur une même plateforme collaborative, à la fois prospective et concrète = une nouvelle forme de création de valeur. Le Fablab est le lieu de vie des IDEActeurs = un  lieu d’élaboration à la fois manuel, informatique et physique, numérique et virtuel,  rendant  une innovation perceptible sous forme de maquette tangible ou intangible. Pour en savoir plus.

→ AXEL'ONE ∨

Matérieux Innovants / Chimie-Environnement. La plateforme d’innovation collaborative Axel’One héberge et accompagne des projets collaboratifs de recherche et développement, ainsi que des TPE-PME du secteur chimie-environnement. • Increase → nouveaux procédés à haute cadence de fabrication de pièces composites de structure par injection/compression thermoplastique (Chomarat & IFTH)  Ecosilac → revêtement de surface éco-conçus offrant de nouvelles propriétés à des supports de type plastique, verre et textile, à l’aide de silicones acrylates éco-conçus • Smoussif → textile enduit de mousse silicone dédié à l’allègement de structure, isolation électrique, acoustique, tenue au feu, antistatique, étanchéité (Serge Ferrari). Pour en savoir plus.

→ BIENNALE DU DESIGN ∨

Créé par l’École des Beaux-arts de Saint-Étienne, cet événement est devenu l’un des plus éclectiques sur le design en France. Produites et gérées par la Cité du design désormais, les biennales favorisent la confrontation entre les innovations générées par les écoles, les grandes agences, les créateurs indépendants, les diffuseurs, les entreprises et une très grande variété de publics. Leurs multiples expositions, conférences, colloques et rencontres constituent un véritable laboratoire du contemporain, fournissant à travers les problématiques du design un éclairage sur les pensées et les enjeux de notre époque. Cette année, la Biennale consacre ses expositions aux mutations du travail et nous propose un parcours « sur mesure » pour vous chefs d’entreprise. Expositions In : Les mutations du travail / Si automatique / Le bureau générique ou les cols blancs créatifs / Le foyer terminal industriel / Digital Labor. L’école d’architecture se consacre, elle, aux vêtements de travail. Pour en savoir plus.

→ THUASNE + FRENCHTECH ∨

La métropole stéphanoise a obtenu les labels #designtech #IOT et #Manufacturing confortant son positionnement dans l’ecosystème national des start-up. En moins d’un an, 70 d’entre elles se sont implantées sur Saint-Étienne avec une belle délégation au CES de Las Vegas. Chaque année, la FrenchTech stéphanoise réunit, début mars, lors de la Biennale, 20 start-ups pour un concours « DesignTech booster ». Le Crédit Agricole a également choisi  St-Étienne pour implanter son « Village » accélérateur de start-up et la prochaine ouverture de la Grande Usine Créative pour stimuler l’innovation. Elizabeth Ducottet, la Présidente du R3ILAB, est la présidente du conseil d’administration de FrenchTech Saint-Etienne et PDG du groupe Thuasne. Elle nous accueillera dans le site de tricotage le plus performant du groupe puis à l’Agora, pour une présentation d’une sélection de projets innovants de la FrenchTech stéphanoise, suivi d’un diner rencontre avec ses représentants. Pour en savoir plus.

→ UNIVERSITÉ CLAUDE BERNARD ∨

Sur les 100 projets de recherches en cours à l’Université de Lyon, près de 30 sont consacrés aux textiles de demain : textiles techniques et autres technologies associées. • Laboratoire d’Ingénierie des Matériaux Polymères (IMP) L’IMP développe des axes de recherche fondamentale à vocations applicatives allant de la synthèse de nouvelles architectures macromoléculaires et de la formulation des polymères à l’établissement des relations structure-propriétés. Très impliqué dans le groupe de travail franco-japonais sur les textiles et fibres du futur (fibretronics) animé par Techtera • Institut des Nanotechnologies de Lyon (INL) travaille notamment à la mise au point de capteurs insérés dans des vêtements intelligents et capables de suivre des patients à domicile. • Institut de recherche en catalyse et environnement de Lyon (IRCE), Chantal Guillard et son équipe travaillent sur la photocatalyse pour la production de fils et de fibre dépolluantes qui décomposent les oxydes d’azote. (Brochier Technologies) • Mines Saint-Etienne : rencontre avec David Delafosse, directeur adjoint chargé de la recherche et de l’innovation, autour de 4 axes de recherche en cours sur les nouveaux matériaux à effets comme les encres électroniques imprimables à base de latex (lowtech), les nouvelles approches biomécaniques en Ingénierie et santé ( les interactions corps humain et les wearables), l’électronique flexible et bio electronique (batteries flexibles) et enfin le projet Carats des Instituts Carnot pour la filière Mode & Luxe.